Politique d’intégration transnationale des populations musulmanes en Europe – Riva Kastoryano (Sciences Po Paris): Mercredi 9 janvier 2019 à 18h à l’IFEA

inscription avant le 9 janvier : https://www.inscription-facile.com/form/peVsXmxY0S7coELnoOwx

La population issue de l’immigration post-coloniale en Europe, de tradition musulmane dans leur grande majorité exprime leur attachement au pays d’immigration en termes de citoyenneté et de droit. Ils expriment aussi leur loyauté à leur pays d’origine en termes d’identité et d’émotion. Être Musulman en Europe imaginée comme une diaspora globale apporte une troisième dimension dans leur identification fondée sur la religion qui est transnationale par essence et par définition. Leur revendication est dé-nationalisée (par rapport au pays de départ) et dé-territorialisée. Ces évolutions conduisent les États (à la fois de départ et d’arrivée) à développer des stratégies de re-territoiralization et de re-nationalisation de ces identités globalisées en référence à l’Islam, restaurer ainsi le lien entre citoyenneté, nationalité et territorialité. Par conséquent la politique d’intégration n’est plus une politique émanant uniquement du pays d’immigration mais une politique d’intégration transnationale. Cela se traduit par l’extension du pouvoir de l’État d’origine au-delà de ses frontières comme pour assurer la loyauté des citoyens de l’étranger, et de l’État d’immigration de coordonner les politiques d’intégration. 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search